Art et Culture / Arte è Cultura, Patrimoine / Patrimoniu

Exposition temporaire au musée de Bastia

Mis en ligne le

Secrets d’épaves, 50 ans d’archéologie sous-marine en Corse

La Corse et ses plages. Une image qui fait la renommée de l’île en mettant en avant son incomparable patrimoine naturel littoral. Mais, c’est sans doute oublier que cette mer Méditerranée conserve également de nombreux trésors archéologiques, témoignages des liens multiséculaires que la Corse a tissé avec l’extérieur.

Cette année, en partenariat avec le Drassm-MCC, le Musée de Bastia consacre sa grande exposition temporaire à ce patrimoine méconnu qui résume pourtant plus de 2 500 ans d’histoire. De l’Antiquité à la Seconde Guerre mondiale, Secrets d’épaves, 50 ans d’archéologie sous-marine en Corse présente plus de 300 objets sur les deux niveaux de l’aile nord de l’ancien Palais des Gouverneurs.

En introduction, un sas d’immersion permet au public de plonger dans le monde sous-marin grâce à une ambiance confinée, illustrée de vues sous-marines d’un chantier archéologique rappelant que la Corse a été pionnière dans cette discipline. Le cœur de l’exposition est constitué d’une séquence principale dédiée à l’Antiquité et notamment au commerce du vin, de l’huile, des métaux, des œuvres d’art, etc. Il s’agit également de présenter les techniques de construction navale, spécialement des navires à dolia et quelques objets d’exception dont certains jamais exposés jusqu’alors.

Les séquences suivantes portent sur la Corse médiévale, puis la Corse génoise, entre commerce et guerre, sans oublier les objets-témoins de la vie quotidienne à bord desnavires. La dernière séquence concluant l’exposition est dédiée à la Corse à l’époque contemporaine à travers les épaves de la Seconde Guerre mondiale, un patrimoine encore méconnu du public.

Ce parcours à la fois chronologique et thématique présente de nombreux vestiges – dont certains spectaculaires – accompagnés de films, de photographies, de reconstitutions 3 D et de vidéos sous-marines. Des focus thématiques sont également développés, comme celui sur les techniques de recherche par grande profondeur.

Une exposition-événement révélant pour la première fois au public la richesse et la diversité du patrimoine archéologique sous-marin corse dans une scénographie qui nous replonge au cœur de la « grande bleue ».

 

Commissaire général de l’exposition : Franca Cibecchini, docteur en histoire ancienne, responsable du littoral corse au DRASSM-MCC

Commissaire associé : Marine Sadania, docteur en archéologie maritime

Teaser Secrets d'épaves - Musée de Bastia