Art et Culture / Arte è Cultura

I Sulleoni 2018

Mis en ligne le

, .JPG 65Ko ()©Gilles Epaminondi

La ville de Bastia vous invite à la quatrième édition du festival I Sulleoni.
Aux heures les plus chaudes de l’été, du 28 au 31 juillet, 4 jours de culture, de fête, de spectacles, de concerts, de théâtre, de danse, de cirque, du cinéma de plein air, des ateliers pour les enfants, sur les places et dans les rues du Bastia.
Un festival original et entièrement gratuit pour le public, un programme éclectique à partager en famille.

Pour télécharger la plaquette en pdf cliquez ici.

Celles et ceux qui connaissent Bastia l’été le savent, notre ville recèle d’infinis trésors patrimoniaux dont certains révèlent particulièrement leur valeur au détour d’une belle journée ensoleillée. Pour qui prend le temps de la découvrir, Bastia est faite de merveilles et de mystères. Elle est le fruit d’une histoire passionnante que l’on peut comprendre en s’imprégnant des nombreux témoignages encore présents, rencontrés dans ces carrughji, par ces chjassi, nant’à isse piazze... Mettre en valeur cette richesse au-delà des itinéraires touristiques est une évidence. C’est une dimension caractéristique du festival «I Sulleoni». Il fait le pari de la culture hors les murs au moment où Bastia se fond dans les couleurs chaudes de la fin du mois de juillet. Il investit pendant quelques jours ces lieux et les propose à la créativité des artistes pour en faire le décors de moments magnifiques. Danse, théâtre, musique, cinéma, de Corse, de Méditerranée et d’ailleurs, ces quelques jours sont la promesse de moments magiques, de découvertes culturelles, de belles rencontres. Face à la mer piazza Vincetti pour écouter un dj set ou voir un film, nant’à a piazza di u Mercà pour un concert populaire, à l’ombre dans le jardin de l’ancienne mairie pour une « bulle d’écoute », rue Carbuccia pour du théâtre ou encore piazza Papi pour un atelier « tyrolienne avec vue », vous avez rendez-vous avec des instants uniques. I Sulleoni hè un festivale assai attrattivu pè a nostra cità. Prupone una manera magnifica di scopre Bastia pè quelli chì ghjunghjenu pè a prima volta, ma ghjè dinù un segnu di più, rapresentativu di u campà inseme chè no’ vulemu, in tutti i quartieri di a nostra cità. À truvacci dunque à a fine di lugliu, pè prufittà inseme di isse stonde di piacè.

Pierre Savelli, Maire de Bastia

 

Perchè Bastia hè un stucciu rifinitu è chì a ricchezza di i so spazii naturali è di u so patrimoniu ci stràdanu à l’ogni ghjornu, a municipalità hà fattu a scumessa di prupone vi un avvenimentu culturale originale in cor d’estate ; eccu perchè sò felice di prisentavvi a 4a edizione di u festivale I Sulleoni. A nostra vulintà hè di fà spechjulà a nostra cara Cità, di rende la viva è attrattiva pè tutti, Bastia più ch’è mai cità culturale. Ma al di là, di l’avvenimentu culturale si tratta dinù di un’ansciata populare, in famiglia, alegra in tuttu chè no vulemu porghje à i bastiacci perchè cridimu noi  à a forza di l’azzione culturale da vettore di cuesione suciale nantu à un territoriu. Sò quattru ghjorni di festivale, vi prupunimu trè spettàculi à ghjornu, attelli pè i zitelli è i maiò, tempi di scontri , di cunvivienza è di festa. Ci ne serà pè tutti : teatru, mùsica , ballu, cìrculu novu, canzona corsa è ancu u cìnema à u celente. Perchè emu vulsutu quist’annu avvià u festivale versu a diversità, a diversità artìstica ben’intesa, a diversità di i lochi, a diversità linguìstica invitendu artisti d’altre sponde, «  u piacè di sente u diversu » è cum’ella dice a savviezza populare nustrale « diversità face ricchezza ». Simu fieri d’accoglie u coru d’omi di Sartè è u tenoru è i musicanti di a Scala di Milanu, l’artisti di u GDRA venuti da Madagascar è da u meziornu di l’Africa, d’invità vi à scumparte stonde di puesia à traversu spettàculi plurilinguii di cìrculu cù « Via » è di u spettàculu di ballu verticale « danse des cariatides », altra stonda assignalata assai à ochjii nostri,  u cuncertu di Felì è di Canta u Populu Corsu u 30 di lugliu nantu à a piazza di u Mercà. Ritruveremu cun piacè i nostri l’artisti isulani, u giòvanu gruppu aghjaccinu Celente Anima, a cumpagnia A Funicella, a cumpagnia Vialuni. Senza scurdacci di a presenza di Natacha Regnier premiu d’interpretazione feminile à u festivale di Canna chì sottu à a direzzione di Alexandre Oppecini scumparterà a scena cù l’attrici di a cumpagnia Tutt’in Scena. Durante 4 ghjorni, l’artisti seranu presenti pè creà in sopra locu u so spettàculu, i puderete vede ripete, scuntrà li à u spaziu d’i Sulleoni accunciatu apposta pè l’occasione. Perchè Bastia hè una cità creativa, chì inventa è chì sunnieghja, vi speremu numerosi cù noi pè sparte isse stonde festose.

Mattea Lacave, Adjointe à la culture, à la langue corse et à l’ouverture sur le monde méditerranéen.

Samedi 28 juillet :

ATTELLU 9h-12h TYROLIENNE AVEC VUE COMPAGNIE RETOURAMONT > Piazza Claude Papi Ce dispositif permet de s’élever au centre d’une des places de la Ville pour y découvrir un point de vue éphémère dont la photographie gardera trace. Le témoin peut être un passant, un danseur, un photographe, un enfant, une personne handicapée... Le hissage se fait collectivement par le groupe qui partage l’expérience ou par des passants sollicités. ATELIER ANIMÉ PAR UN DANSEUR ET UN RÉGISSEUR SÉCURITÉ DE LA COMPAGNIE RETOURAMONT
ATTELLU 17h-18h30 INITIATION AUX DANSES TRADITIONNELLES AFRICAINES ET MALGACHES > Place Vincetti - Piaza d’À Cet atelier d’initiation dirigé par Lizo James (anglophone) et Maheriniaini Ranaivoson tous deux artistes autodidactes et devenus enseignants dans des cirques à Cap Town et Antanarivo pour des enfants de rue, permettra aux participants de découvrir les danses traditionnelles malgaches et africaines (gumboots, intonga, acrobaties). Apertu à tutti. PRÉVOIR UN VÊTEMENT CONFORTABLE ET DES BASKETS
SERATA D’APERTURA À partir de 19h ! PIQUE-NIQUE MUSICAL >Place Vincetti - Piaza d’À L’ouverture du festival, c’est l’occasion de faire la fête sur des sons electro lors d’un grand pique-nique sur la pelouse de la place Vincetti. Découvrez tout au long de cette soirée : DJ REDHEAD /  Du fond de l’espace jusqu’à ta piste de danse ! AFDC (DJ SET)  / Membre fondateur du label Sons of the Beaches, retrouvez ses influences lors d’un DJ set qui regroupera les sonorités du Manchester des 80’s alliées à la chaleur disco/funk. ANTONIN BG.  /  De la Via Notte à Calvi On the Rock en passant par les Bains à Paris, il nous proposera un set aux sonorités house, deep-house, disco entraînantes, happy, pleines d’énergie. PASQUAAAH ! /  Compositeur bastiais, dénicheur de sons, du passé comme du futur, il jongle avec le temps et mélange les genres dans des mixes décomplexés aux allures de promenade. Per a merenda ? Les restaurateurs La Bodega, Chez Adeline, Le Cargo et Le Parking vous proposeront de quoi se restaurer durant la soirée mais vous êtes aussi libres d’apporter votre merenda !
SPETTACULU/CONCERT 21h LE CHŒUR D’HOMMES DE SARTÈNE INVITE LA SCALA DE MILAN CHANT POLYPHONIQUE ET LYRIQUE > Corte di u Museu di Bastia Dipoi più di 20 anni avà, hà sempre alzatu verghe u Coru d’Omi di Sartè trà a pulifunia corsa, a mùsica clàssica è l’òpera. I varii cumpunimenti pruposti da Ghjuvanpaulu Poletti è i tanti spettàculi creati inde u mondu sanu a palèsanu d’incanti. « A l’invitation de la Ville de Bastia  nous avons trouvé intéressant et exaltant tant pour le public bastiais que pour nous-mêmes de faire participer à ce concert nos amis  de la Scala de Milan rencontrés en Georgie. Quelle autre ville en Corse se prêterait mieux à un tel spectacle que Bastia ville d’opéra et de chant où résonnent encore les notes de Luccioni, Avazzeri et bien d’autres.. » Avec le trio de la Scala de Milan Ramtin Ghazavi :  Ténor Agnese Ferraro :  Violon Marco Borroni  :  Piano Et le chœur d’hommes de Sartène Jean-Paul Poletti : Baryton Jacques et Jean-Claude Tramoni : Basses Jean-Louis Blaineau : Ténor Stéphane Paganelli : Ténor

SPETTACULU/DANSE 23h TORDRE L’EAU UNE PIÈCE CHORÉGRAPHIQUE TOUT PUBLIC/COMPAGNIE VIALUNI > Place Guasco - U Giardinè Michèle Ettori la danseuse part à l’aventure revisite et questionne son espace, son jardin d’Eden, et invite le spectateur à un voyage poétique. Elle convoque dans son jardin Fabien Delisle pour une mise en lumière frappée de rythmes intemporels, Francette Orsoni, conteuse et ses paroles en dormance accompagnées d’esquisses colorées, dans une scénographie signée Hugues FJ Rolland, pour y inscrire des gestes contemporains entre ciel et terre. Le spectacle qui sera joué dans la chaleur de l’été  sous les étoiles capte les forces souterraines, invoque les pluies et distribue les saisons avec les mots d’une langue à l’autre.

Dimanche 29 juillet : 

ATTELLU de 10h30 à 12h BULLE D’ÉCOUTE MUSICALE > Giardinu di a Merria vechja À la découverte des instruments corses (cetera, percussions, bandonéon, violon, guitare corse) Avec Franck Silas, Chanteur, Musicien - Vital Negroni, Musicien, Guitariste, Violoniste Entrée libre/Apertu à tutti.
ATTELLU de 18h à 20h TYROLIENNE AVEC VUE COMPAGNIE RETOURAMONT > Piazza Claude Papi Ce dispositif permet de s’élever au centre d’une des places de la Ville pour y découvrir un point de vue éphémère dont la photographie gardera trace. Le témoin peut être un passant, un danseur, un photographe, un enfant, une personne handicapée... Le hissage se fait collectivement par le groupe qui partage l’expérience ou par des passants sollicités. ATELIER ANIMÉ PAR UN DANSEUR ET UN RÉGISSEUR SÉCURITÉ DE LA COMPAGNIE RETOURAMONT de 17h à 21h CARTES POSTALES INOUÏES > Carrughju San Roccu

De 18h à 21h LA DONNA MOBILE assurera la playlist musicale du spaziu   d’I Sulleoni, ambiance festive assurée.
SPETTACULU/THÉÂTRE 19h SOGNU, SONU, SÒ COMPAGNIE A FUNICELLA > Piazza Vattelapesca Spectacle mis en scène par Alexandre Oppecini Inde sta lettura teatralizata, v’invìtanu a teatrina Maria Anghjula Geronimi è a viuluncellista Anne-Lise Herrera, à sparte cun elle una cena è un’ora di puesia è di mùsica, suminata à ricordi zitellini, senza malincunia alcuna. Les deux femmes préparent devant vous la soupe, elles goûtent, écossent, font écosser, plongent leurs mains dans les haricots, surveillent la cuisson...
SPETTACULU/THÉÂTRE 21h DISCOURS À LA NATION D’APRÈS LE TEXTE D’ASCANIO CELISTINI/Traduction de Christophe Mileschi (pour Notabilia) COMPAGNIE SPIRALE > Place Guasco - U Giardinè Adaptation et mise en scène de Alexandre Oppecini « Discours » à la Nation donne la parole aux citoyens, aux puissants comme aux faibles, les dépouillant de leur pudeur et interdits, pour faire émerger par l’humour et l’absurde le cynisme de notre sociétécontemporaine. Sous la forme d’une conférence politique, ces contes au ton enfantin dénoncent nos contradictions morales et politiques. D’une ironie féroce, ce texte, poétique, puissant et jubilatoire, interpelle le citoyen sur la lutte des classes et l’absurdité de notre démocratie. Avec : Natacha Régnier, Cédric Appietto La Compagnie Tutt’in Scena (Roselyne De Nobili,  Marie-Paule Franceschetti, Renée Mariani, Manù Avazzeri, Anne Castelli, JeanClaude Gassmann, Jean Marie Orsini, Batti De Nobili) Et Frédéric Antonpietri à La Guitare - Costumes Par Claire Risterucci - Coiffure et maquillage par Jean-Pierre Vincensini
SINEMÀ IN CARRUGHJU/ EN PARTENARIAT AVEC LA CINÉMATHÈQUE DE CORSE 21h30 CELA S’APPELLE L’AURORE DE LUIS BUNUEL > Place Vincetti - Piazza d’À Se sentant délaissée par Valério, son époux médecin, avec qui elle vit en Corse, Angela décide de partir retrouver sa famille à Nice. Pendant ce temps, Valério s’éprend d’une jeune femme, Clara. Lorsque Sandro, un ami du médecin, tue le patron d’usine qu’il tient pour responsable de la mort de sa femme, Valério et Clara acceptent de le cacher... Avec Georges Marchal, Lucia Bosé, Julien Bertheau
GENRE : DRAME / DURÉE : 1H42 MINS
SPETTACULU/CONCERT 23h FLECHE LOVE > Giardini suspesi di u Museu di Bastia Amina, aka. FLECHE LOVE, est une artiste hors norme, entière, multiple. D’origines suisses et algériennes, c’est d’abord avec le groupe Kadebostany (dont elle signait textes et mélodies) qu’Amina a parcouru le monde. Amina, c’est aussi la voix et l’auteure du titre « Castle in the snow », succès mondial de THE AVENER. Cumpunitrice, autore, toplineuse, Amina hè prima di tuttu una donna lìbera, chì ricusa l’idee fatte è a mùsica di gènneru, sintita, èpica.

Lundi 30 juillet : 

ATTELLU 10h30-12h ATELIER CLOWN DIRIGÉ PAR FATIMA EL HASSOUNI > Piazza di l’Oliu (Puntettu) OUVERT AUX ENFANTS DE 6 À 12 ANS

11h COCKTAIL RENCONTRE AVEC LES ARTISTES > Giardinu di a Merria vechja de 17h à 21h CARTES POSTALES INOUÏES > Rue Napoléon - Carrughju San Roccu de 18h à 21h LA DONNA MOBILE assurera la playlist musicale du spaziu   d’I Sulleoni, ambiance festive assurée.

SPETTACULU/ NOUVEAU CIRQUE 19h VIA COMPAGNIE LES MÉLANGEURS > Parvis di San Roccu Vïa est un spectacle qui s’est construit sur le lien : lien entre trois artistes et leurs différentes disciplines artistiques (chant, percussions, mât chinois), lien avec le public (amené à tendre l’oreille, regarder attentivement, s’approcher, mettre ses sens en éveil), lien entre différentes cultures (il s’est enrichi en Inde et au Sénégal en 2017). Vïa est une partition qui se module en direct pour laisser une place à l’interprétation du moment, se rendre disponible et à l’écoute pour interpréter les morceaux en fonction de l’instant présent… Avec Ode Rosset : Mât Chinois Fatima El Hassouni : Chant Jerome Cury : Percussions
SPETTACULU/ CONCERT 21h CH’ELLU CANTI U POPULU CORSU/FELI ET CANTA U POPULU CORSU > Piazza di u Mercà Tout commence un soir, un soir d’été 2017, le 13 août. Sur une même scène, un concert de Feli è Canta U Populu Corsu au profit de «Scola in festa», ou la transmission par la musique. Quella sera, seranu più di 2000 presenti pè issu cuncertu cumunu. Cum’è sempre dopu à stonde sìmule, sbùccianu idee, prugetti è sorge a brama di fà inseme. Au-delà d’être depuis toujours des militants culturels, animés par les mots, la musique et la Corse ; Partager ce single et une tournée commune « Inseme in scena », résonne en réalité, depuis bien longtemps comme une évidence.
SINEMÀ IN CARRUGHJU/ EN PARTENARIAT AVEC LA CINÉMATHÈQUE DE CORSE 21h30 AVANT LA FIN DE L’ÉTÉ DE MARYAM GOORMAGHTIGH > Place Vincetti - Piazza d’À Après 5 ans d’études à Paris, Arash ne s’est pas fait à la vie française et a décidé de rentrer en Iran. Espérant le faire changer d’avis, ses deux amis l’entraînent dans un dernier voyage à travers la France. Avec Arash, Hossein, Ashkan
GENRE : COMÉDIE /DURÉE : 1H20 MIN
SPETTACULU/ CONCERT 23h CELENTE ANIMA > Place Guasco - U Giardinè Le nom du groupe : «CELENTE» (la voûte céleste), a été choisi en hommage à nos anciens qui lisaient dans le ciel à livre ouvert. Ainsi, «CELENTE» se veut être unepensée, une réflexion à l’image de cette terre agropastorale riche d’histoire où nos racines lient les régions de notre Île, de notre communauté. Le projet de réalisation du CD «Àlitu d’Ànima» propose douze chansons en langue corse, composées en grande partie de créations ainsi que de deux poésies du début du XXème siècle: La base de cette musique est traditionnelle mais elle a été enrichie d’arrangements modernes. Les instruments utilisés sont divers (basse, trompette, clarinette turque, clarinette basse, duduk, cetera, pivana, percussions méditerranéenne, guitares). Avec : Franck Silana :  Chant, Guitare, Trompette Philippe Biondi :  Bandonéon, Piano, Vibraphone Vital Negroni : Guitare, Violon Jean-Charles Tomasi : Guitare - Cetera Jérémy Lohier : Basse Jean-Michel Giannelli : Percussions

Mardi 31 juillet :

ATTELLU 10h30-12h ATELIER D’INITIATION AUX DANSES TRADITIONNELLES AFRICAINES ET MALGACHES > Place Vincetti - Piazza d’À Cet atelier d’initiation dirigé par Lizo James (anglophone) et Maheriniaini Ranaivoson tous deux artistes autodidactes et devenus enseignants dans des cirques à Cap Town et Antanarivo pour des enfants de rue, permettra aux participants de découvrir les danses traditionnelles malgaches et africaines (gumboots, intonga, acrobaties). Ouvert à tous PRÉVOIR UN VÊTEMENT CONFORTABLE ET DES BASKETS
De 17h à 21h CARTES POSTALES INOUÏES > Rue Napoléon - Carrughju San Roccu
De 18h à 21h LA DONNA MOBILE assurera la playlist musicale du spaziu   d’I Sulleoni, ambiance festive assurée.
SPETTACULU/ THÉÂTRE 19h SALUT’ À TÈ LECTURE - THÉÂTRE DOCUMENTAIRE COMPAGNIE THÉÂTRE DU COMMUN > Carrughju Carbuccia EN LIEN AVEC L’EXPOSITION IDENTITÀ (MUSÉE DE BASTIA) En 2007, avec la sociologue Liza Terrazzoni et des habitants d’Ajaccio, Noël Casale a rencontré des gens qui vivent en Corse mais qui viennent d’ailleurs. Pour qu’ils nous racontent comment et pourquoi ils avaient quitté leur pays, dans quelles circonstances ils étaient arrivés en Corse et comment ils y vivaient. Cela afin de comprendre autrement la Corse et le monde où nous vivons. Et ces gens ont parlé. De leur pays, de leur village. Puis de leurs voyages et de toutes leurs années en Corse, de la façon dont ils perçoivent les transformations de l’île. Aujourd’hui, à Bastia, Noël Casale vous propose de faire théâtre de leurs récits. Mise En Scène : Noël Casale Avec Noël Casale Et Corinne Mattei Scénographie : Anne Lezervant
SPETTACULU/ DANSE, CIRQUE, MUSIQUE 21h LENGA LA GUERRE DES NATURES - TOME 1 > Corte di u Museu di Bastia « En 1983, à huit ans, j’ai enregistré mon grand-père dans une langue rare qui me plaisait. Son occitan, il l’appelait la lenga nostra ». La pièce traite de la diversité et de la disparition des langues. Elle s’appuie sur des temps d’enquête menés dans les familles des performeurs, qui mettent en jeu sur scène leurs arts de faire, au fil des témoignages de leurs grandsmères, filmées en 2015 à Tananarive à Amparibe et au Cap dans les townships de Khayelitsha. Se dévoilent ainsi des récits de vie, de perte, de transmission et d’invention, des danses, des rites, des contextes politiques et naturels, des musiques et des multilinguismes. » Une pièce du GdRA - Christophe Rulhes & Julien Cassier Mise en scène de Christophe Rulhes Avec : Lizo James, Maheriniaina Pierre Ranaivoson, Christophe Rulhes & Julien Cassier Conception, texte et mise en scène: Christophe Rulhes Chorégraphie : Julien Cassier Scénographie : Le GdRA Musique : Christophe Rulhes et Lizo James Images : Le GdRA, Edmond Carrère et Ludovic Burczykowski Costumes : Céline Sathal Direction Technique : David Løchen Lumière : Adèle Grépinet Son : Pedro Theuriet Photographie : Nathalie Sternalski & Loran Chourrau - Le Petit Cowboy
SINEMÀ IN CARRUGHJU/ EN PARTENARIAT AVEC LA CINÉMATHÈQUE DE CORSE 21h30 XENIA DE PANOS H. KOUTRAS > Place Vincetti - Piazza d’À À la mort de leur mère, Dany et son frère Odysseas, 16 et 18 ans, prennent la route d’Athènes à Thessalonique pour retrouver leur père, un Grec qu’ils n’ont jamais connu. Albanais par leur mère, ils sont étrangers dans leur propre pays et veulent que ce père les reconnaisse pour obtenir la nationalité grecque. Dany et Ody se sont aussi promis de participer à un populaire concours de chant qui pourrait rendre leur vie meilleure. Avec Kostas Nikouli, Nikos Gelia, Yannis Stankoglou GENRE COMÉDIE DRAMATIQUE/DURÉE : 2H09 MIN
 
SPETTACULU/DANSE 23h DANSE DES CARIATIDES COMPAGNIE RETOURAMONT/ QUATUOR POUR L’ESPACE PUBLIC/ VISION URBAINE
> Place du Donjon « Certaines nuits, ces êtres de pierre, quittent leur piédestal pour entrer dans l’espace qu’elles ont si longuement contemplé. Leur consistance minérale s’assouplit, elles s’extraient lentement de l’architecture. Sous les fondations habitent d’immenses cariatides qui supportent l’architecture, consœurs souterraines, géantes au corps d’ombre. La Danse des Cariatides propose au spectateur une expérience d’espace. Les façades sont supports de projection d’images de différents points de vue de l’espace de la représentation. Le spectateur se trouve inclus dans le dispositif, il recompose par son regard un espace pris sous tous ses angles. De Fabrice Guillot Réalisé Avec La Complicité Artistique De Séverine Bennevault, Frédérique Béorlegui, Francisca Alvarez, Nathalie Tedesco Et Olivia Cubero Créateur Lumière Et Vidéo : Pierre Galais Musique : Franck Gervais, Trio Rhea Responsable Sécurité : Nicolas Grière

Cultura Aperta :

De 16h à Minuit Chaque jour du festival U SPAZIU D’I SULLEONI POINT D’INFORMATIONS ET DE RENCONTRES > Place Vincetti- Piazza d’À Dans une ambiance estivale U Spaziu d’i Sulleoni vous accueille de 16h00 à minuit durant toute la durée du festival.
De 18h à 21h LA DONNA MOBILE > Spaziu d’I Sulleoni/Place Vincetti Référence évidente à la musique à travers l’œuvre de Verdi, à l’itinérance, cette Donna, cette dame (entendez ici, l’Estafette que nous réhabilitons dans un esprit vintage et contemporain à la fois) est Mobile et ira à la rencontre du public, là où celui-ci n’a pas les moyens d’aller à la rencontre de la culture et de la latinité au sein de laquelle notre île baigne depuis la nuit des temps. Chaque soir de 18h00 à 21h00 la Donna Mobile assurera la playlist musicale du spaziu d’I Sulleoni, ambiance festive assurée.

De 17h à 21h CARTES POSTALES INOUÏES ESPACE SONORE > Rue Napoléon - Carrughju San Roccu Stéphane Marin, compositeur et paysagiste sonore, parcourt le monde afin de l’écouter, de témoigner de sa diversité sonore, dans le but d’en partager l’écoute. Il pose ici ses valises pleines de phoNographies inouïes, enregistrées dans cet « Ailleurs »  qu’il a choisi de garder secret afin de libérer vos oreilles de tout préconçu auriculaire. Ce sont les yeux fermés, le corps parfaitement détendu sur un transat, et les oreilles voyageuses que vous êtes invité, sous casque, à faire l’expérience de ce road-movie sonore en 3D. Vous voilà ainsi projetés au cœur même du paysage sonore. Ces sonorités lointaines, fragiles, menacées, témoignent d’un environnement sonore et d’une société en voie à de profondes mutations. L’enregistrement de cette mémoire sonore devient alors, au-delà de ses qualités esthétiques, un geste patrimonial. Écouter ensemble la beauté et la diversité du monde sonore, c’est partager ces instants simples et magiques où l’altérité se révèle si loin, si proche, là, au creux de l’oreille, des oreilles…
LES ATELIERS Suivez le programme, chaque jour du festival des ateliers de découverte artistique pour petits et grands

Calendrier :

Samedi 28 juillet :

9h à 12h : atelier tyrolienne avec vue/ Place Claude Papi - ATTELLU

De 17h à 18h30 : atelier d’initiations aux danses traditionnelles africaines et malgaches/Place Vincetti - ATTELLU

19h : soirée d’ouverture, pique-nique musical/Place Vincetti – SERATA PARTICIPATIVA

21h : le Chœur d’Hommes de Sartène invite la Scala de Milan/Cour du musée de Bastia/CANTU PULIFÒNICU

23h : Tordre l’eau/Place Guasco - BALLU

Dimanche 29 juillet :

De 10h30 à 12h : Bulle d’écoute musicale/Jardins de l’ancienne mairie – ATTELLU

De 17h à 21h : cartes postales inouïes/ Rue Napoléon – ARTE SUNORE

De 18h à 21h : la Donna Mobile assurera la playlist musicale du spaziu d’I Sulleoni/Place Vincetti - MÙSICA

De 18h à 20h : atelier tyrolienne avec vue/Place Claude Papi - ATTELLU

19h : Sognu, Sonu, Sò/Place Vattelapesca – TEATRU MUSICALE

21h : Discours à la Nation/Place Guasco - TEATRU 21h30 : Sinemà in carrughju : « Cela s’appelle l’aurore »/Place Vincetti - SINEMÀ

23h : Fleche love/Jardins suspendus du musée de Bastia  - CUNCERTU

Lundi 30 juillet :

10h30 à 12h : atelier clown 11h : cocktail et rencontres avec les artistes du festival/Jardins de l’ancienne mairie (annexe)

De 17h00 à 21h00 : cartes postales inouïes/Rue Napoléon – ARTE SUNORE

De 18h00 à 21h00 : la Donna Mobile assurera la playlist musicale du spaziu d’I Sulleoni/Place Vincetti - MÙSICA

19h00 : Via/parvis de l’église St Roch (rue Napoléon) – CÌRCULU NOVU 21h00 : Concert de Feli et Canta U Populu Corsu/Place du marché - CUNCERTU

21h30 : Sinemà in carrughju : « Avant la fin de l’été » de Maryam Goormaghtigh/ Place Vincetti - SINEMÀ

23h00 : Celente anima/Place Guasco - CONCERT

Mardi 31juillet

10h30 à 12h00 : atelier de danse traditionnelle africaines et malgaches/ Place Vincetti - ATTELLU

De 17h00 à 21h00 : cartes postales inouïes/Rue Napoléon – ARTE SUNORE

De 18h00 à 21h00 : la Donna Mobile assurera la playlist musicale du spaziu d’I Sulleoni/Place Vincetti - MÙSICA

19h00 : Salut’à tè/Rue Carbuccia - TEATRU

21h00 : LENGA/Cour du musée de Bastia  - CÌRCULU NOVU

21h30 : sinemà in carrughju : Xenia De Panos H. Koutras/Place Vincetti - SINEMÀ 23h00 : Danse des cariatides/Place du Donjon – BALLU VERTICALE