Art et Culture / Arte è Cultura, Exposition / Espusizione

Rétrospective des œuvres de Jean Alfonsi

Mis en ligne le

Rétrospective des oeuvres de Jean Alfonsi - , .JPG 120Ko ()Rétrospective des peintures de Jean Alfonsi© cità di bastia

Le peintre Jean Alfonsi expose au péristyle du Théâtre de Bastia du 19 avril au 10 mai 2017. A l'invitation de la municipalité de Bastia, il présente 25 œuvres, rétrospective de 30 années passées à Bastia.

Cette exposition réunie des œuvres anciennes (années 1980 à 2003) et récentes (2003 à 2015), de grands formats qui sollicitent une architecture et une construction. Plans lumineux qui cloisonnent l’espace de la toile.

Peintre figuratif dans une démarche de dépouillement. Épuration des formes, valeurs colorées, aplats, rapport fond/forme. Une période monochrome dans les années 80. Une évolution progressive, vers la couleur, pour ne retenir que l’essentiel.

Se tenant éloigné des démarches contemporaines, qui exaltent, non pas le talent qui s’impose de lui-même, mais l’emploi que l’artiste prétend en faire. Des paysages composés, des nus, des intérieurs, des visages. Il s’agit d’un exercice de transposition.

« Trente années passées à Bastia. Cette présentation réunit, de façon symbolique, mes amis, avec une pensée toute particulière pour ma mère qui rentre dans sa 100ème année.

La Corse m’a nourri de ses odeurs : mes premiers pas furent à Ajaccio. Nous étions quelques enfants à regarder la mer. Nous parlions lentement mais pas trop mal. La nonchalance était notre qualité première et attendions, ce qui n'est jamais arrivé… Cette attente fût un pas essentiel.

Dans une époque où l’image remplace l’écrit et la grammaire, la grammaire du peintre reste intacte « au service du tableau ».

Dans le contexte de ce rendez vous amical, il ne me semble pas nécessaire d'expliquer, de définir une démarche artistique. Mon parcours d'enseignant dans l'Éducation Nationale m'a enseigné la discrétion mais surtout l'ennui d'une jeunesse désabusée par le carcan.

Mais l'ennui peut être créateur et l'art un moyen de résister aux souffrances du réel ».

Jean Alfonsi