Sports

Cercle Athlétique Bastiais

CAB

Responsable : Association Cercle Athlétique Bastiais

Adresse : Stade d’Erbajolo, ZI d’Erbajolo

20600 BASTIA

Tél. : 04 95 31 79 26

Fax : 04 95 31 79 26

Contact :
Site Internet

Le Cercle Athlétique Bastiais a été fondé en 1920, et est le premier club de la ville de Bastia à avoir été affilié à la Fédération Française de Football.

A cette époque il rivalise même avec son voisin le SCB. Le CAB de ces années c'est aussi l'athlétisme, le cyclisme et le basket. La section foot ne tarde pas à dominer ses adversaires et commence en 1922 une impressionnante moisson de titres (voir la page Palmarès).

Les plus nostalgiques, les plus anciens se souviennent encore des Antoine Franceschetti (le sanglier du maquis), Dominique Mori, Lucien Adreani, Bébé Pietri, Pierrot Confortini, Yvan Bosch, Ange Palmesani, Antoine Giuntini, Philippe Mosca, Marius Tagliacossi.

Plus tard, dans les années 70, le CAB vit éclore les Jean-Jean Camadini, Freddy Gandolfi, Francois Nicolai, Gérard Riu, Christian Morganti et autres Antoine Emmanuelli. Champion de corse en 1977, il accède en 4ème division, Erbajolo devient alors le théâtre de joutes mémorables avec les continentaux.

Souvent intraitable sur son « stabilisé », le club se maintient à ce niveau jusqu'en 1986, la lutte devenant alors trop inégale. Une page se tourne ainsi et, rétrogradé en Division d'Honneur, le CAB fusionne l'année suivante avec le Gallia Lucciana, l'aventure du CABGL durera 17 ans.

Le club, qui compte actuellement près de 400 licenciés, est un des plus titrés du football insulaire : 9 fois vainqueur de la Coupe de Corse, 11 fois champion de Division d’ Honneur, Champion de CFA 2 en 2006 et Champion de CFA en 2012.

L’équipe fanion, qui vient d’accéder au Championnat Professionnel de Ligue 2, après avoir terminé 3e du Championnat de National, a réussi l’exploit de réussir deux accessions successives après le titre de Champion de France Amateur (4e division).

 Le CAB se veut le garant d’un projet de formation pour les jeunes insulaires en favorisant l’accès à la pratique d’activités physiques de plein air pour les enfants défavorisés, les enfants des quartiers et les enfants des villages isolés.

Passer la carte