Services départementaux

D.D.T.M.

Responsable : DDTM

Adresse : 8 bd Benoite Danesi
20411 BASTIA

Tél. : 04 95 32 97 97

Fax : 04 95 32 97 96

Contact :

Horaires : Du lundi au vendredi: 08h00-12h00 14h00-17h00

Début 2010, dans chaque département la nouvelle DDT est créée par fusion des anciennes DDE (direction départementale de l'équipement) et DDAF (qui avait déjà été regroupées dans certains départements pour constituer une DDEA) et du bureau environnement de la préfecture.

Avec la direction départementale des territoires (et de la mer dans les départements maritimes), l'approche transversale des politiques appliquées aux enjeux de son territoire est encore améliorée par l'apport des services environnement des préfectures et des directions départementales des affaires maritimes (DDAM) pour les départements littoraux, y compris en matière de pêche maritime et de cultures marines. La connaissance du territoire dans toutes ses dimensions fonde la légitimité de ce grand service interministériel.

En associant les compétences techniques multiples dans chaque département, la DDT sera en mesure d'analyser des dossiers d'occupation de l'espace et d'aménagement de plus en plus complexes, d'éclairer le représentant de l'Etat sur les enjeux territoriaux et de construire une position unifiée et cohérente. Cette direction mettra en œuvre les outils de planification, d'aménagement, de contrôle et de protection du ressort de l'État, au service d'un développement durable, notamment dans les espaces fragiles (littoraux, maritimes, forestiers, naturels) ou source de conflits (périurbains). En charge de la prévention des risques naturels, et de sécurité routière dans certains départements, la DDT apportera son expertise multiple à la gestion des crises.

Elle intègre dans la planification urbaine les problématiques liées à tous les types de risques. Le regroupement de compétences et de métiers proches ou complémentaires rendra plus visibles l'action de l'Etat et sa capacité d'expertise technique et économique au service des territoires. Il permettra d'associer dans chaque département les qualités partagées de pratiques partenariales, de médiation, d'ingénierie administrative et financière, de traitement de dossiers complexes.

Ce grand service départemental qui repose sur des objectifs partagés dans les champs larges de l'aménagement et du développement durables, de l'agriculture, de la mer offrira aux agents de meilleures perspectives en termes de métiers et de carrières, en s'appuyant sur la qualité de leur formation initiale.