Nutrition

Retrouvez les conseils nutrition de notre diététicienne nutritionniste: Laetitia Ansaldi

- Agrandir l'image, .PNG 612Ko (fenêtre modale)

LES MATIERES GRASSES par Laetitia Ansaldi diététicienne nutritionniste

Les matières grasses contiennent des acides gras et des vitamines, elles sont source d'énergie, autant de caractéristiques essentielles au bon fonctionnement du corps.

En revanche il est essentiel de bien savoir les choisir et les utiliser en cuisine pour prévenir les risques de maladies cardiovasculaires.

  • Deux grands types ?

Il existe deux grands types de matières grasses :

· Les matières grasses visibles : qui sont celles que l'on ajoute soi- même comme l'huile, le beurre ou encore la crème fraiche.

· Les matières grasses cachées : qui sont présentes dans les aliments : barres chocolatées, viennoiseries, quiches, tartes, plats cuisinés...

Quantité recommandations pour une alimentation équilibrée ?

Les matières grasses doivent être consommées :

· En petites quantités à chaque repas. En effet les " bonnes " graisses " ou " moins bonnes " font grossir, il est donc essentiel de les limiter. Bonne pour la santé ne veut pas dire à volonté !

· En privilégiant les matières grasses riches en acides gras insaturés : huile de colza, d'olive, oléagineux, poisson gras (saumon maquereaux, sardine...) ...qui contribuent au bon fonctionnement du système cardiovasculaire.

· En limitant les graisses saturées : graisse d'origine animale (beurre, saindoux, charcuteries, viennoiseries, crème fraiche...) et certaines huiles (huile de palme) qui favorisent les problèmes vasculaires.

· En limitant les acides gras " trans " : lisez bien les étiquettes on les retrouve sous le nom de graisses partiellement ou hydrogénées qui favorisent les problèmes cardiovasculaires.

· En variant les huiles : il est indispensable de les varier pour obtenir les différents acides gras indispensables en particulier les omégas 3 et 6.

  • Fausse idée : L'huile d'olive est moins grasse que les autres

Faux l'huile d'olive contient le même nombre de calories que d'autres huiles, elle fait donc grossir de la même façon que n'importe quelle huile

!




- Agrandir l'image, .JPG 674Ko (fenêtre modale)

Les légumes secs par Laetitia Ansaldi diététicienne nutritionniste

Les légumes secs font partie de la famille des féculents. Ils ont pour qualités principales leur richesse en en protéines végétales et en fibres.

Les légumes secs sont toutes les variétés de haricots secs, lentilles, pois chiches et pois cassés.

Les recommandations en nutrition du PNNS (Plan National Nutrition Santé) pour les légumes secs : au moins deux fois par semaine.

Une portion de légumes secs est fonction de votre appétit comme les autres féculents.

  • Idée fausse : quand on a des problèmes digestifs les légumes secs doivent être bannis.

Faux ! Ce qui " irrite " le digestif est la peau des légumes secs on peut donc remplacer les lentilles vertes par des lentilles corail ou les haricots secs par des pois cassés. On peut encore si on a de la patience retirer la peau des pois chiches.




- Agrandir l'image, .JPG 11.0Ko (fenêtre modale)

LES EAUX par Laetitia Ansaldi, diététicienne nutritionniste

L'eau est la seule boisson indispensable à la santé. C'est un élément vital constituant du corps humain à hauteur de plus de 60% d'eau.

Son rôle est fondamental principalement au niveau de l'hydratation des cellules, du maintien de la température, du métabolisme de l'organisme et de l'élimination des déchets (transpiration, urine) ;

Une partie de l'eau que nous absorbons provient de notre alimentation (légumes, fruits, laitages...) et nous devons la compléter en buvant entre 1 à 1,5 litre d'eau environ.

Les besoins en eau fluctuent en fonction de l'activité, de la température, de la saison, de l'âge....

  • Comment augmenter sa consommation ?

· Avoir toujours une bouteille d'eau à côté de soi (dans le sac, au bureau...).

· Ritualisez vos prises d'eau comme par exemple : un verre à la pause de la matinée, avant sa série préférée, avant les informations...

· Variez les plaisirs : le café, déca, thé et tisane.

· Manger des fruits et légumes très riches en eau.

· Utilisez les nouvelles technologies il existe de nombreuses applications qui donnent un coup de pouce pour bien s'hydrater !

  • Il existe plusieurs types d'eau :

· L'eau du robinet qui est la moins chère ; Vous pouvez la boire sans crainte en toute sécurité car elle est rigoureusement traitée et contrôlée. Petite astuce : si vous n'aimez pas son goût chloré vous pouvez la rendre plus agréable en la laissant quelques temps à l'air libre ou au réfrigérateur

· Les eaux de source : elles n'ont pas de teneur minimale en minéraux à respecter, elles doivent être d'origine souterraine et ne pas avoir subi de traitement chimique.

· Les eaux minérales se distinguent des eaux de source par leurs richesses en minéraux (sulfatés, sodiques, calciques, magnésiennes et bicarbonatées).

  • Astuce : Comment savoir si on a assez bu ?

Un moyen fiable de savoir si on a assez bu dans la journée : regardez la couleur de ses urines dans l'après-midi : si elles sont claires vous avez assez bu si elles sont foncées il s'agit d'un signe qui doit inciter à boire plus!

Cette astuce n'est pas valable le matin car nous ne buvons pas la nuit donc forcément les urines sont foncées au réveil.




- Agrandir l'image, .JPG 87Ko (fenêtre modale)

Le fromage expliqué par Laetitia Ansaldi, diététicienne nutritionniste

Le fromage fait partie de la famille des produits laitiers riches en calcium, une qualité essentielle qui joue un rôle primordial pour la croissance des os et leur solidité.

Les recommandations en nutrition du PNNS (Plan National Nutrition Santé) pour les produits laitiers sont les suivants :

· 2 produits laitiers par jour pour les adultes.

· 3ou 4 pour les pour les enfants, les adolescents et les personnes âgées.

Une portion produit laitier " fromage " est égal à 20 ou 30g soit la quantité des portions prédécoupées du commerce.

Il existe plusieurs catégories de fromages en fonction de leurs modes de fabrication. On distingue 4 familles de fromage : Les fromages à pâtes molles, pressées, fraîches et persillées.

  • En nutrition les fromages sont :

· Riches en calcium : les quantités de calcium varient d'un fromage à l'autre, les fromages à pâtes dures comme le parmesan ou le gruyère par exemple sont plus riches en calcium que les fromages à pâtes molles.

· Riches en protéines.

· Riches en sel et en graisse : ils doivent être mangés en petite quantité.

  • Idée fausse : On ne peut pas manger de fromage le soir.

Faux ! bien évidement il suffit juste de limiter la quantité : une petite portion et ne pas ajouter un autre produit laitier.