Les documents d'aménagement

Afin de mettre en œuvre un urbanisme plus cohérent, la municipalité a défini trois points fondamentaux.

Tout d’abord, toute urbanisation doit s’appuyer sur un diagnostic. Pour ce faire, les friches ne pourront s’ouvrir à l’urbanisation que sous forme d’OAP (Opération d’Aménagement Programmé), ce qui évitera le « coup par coup » en définissant dès la mise en œuvre du PLU les axes majeurs du développement d’un ilot. Des études sont également en cours sur des secteurs prioritaires afin d’y définir des schémas organiques ainsi qu’un programme d’actions comme St François ou Toga et garantiront une urbanisation cohérente des sites. 

 Ensuite la concertation doit être au cœur de notre politique. Les projets d’opération et de planification s’établissent désormais dans le cadre d’une concertation publique élargie. Pour exemple, le dossier de programme de requalification du centre ancien a fait l’objet depuis Juin 2016 de très nombreuses expositions, réunions et de présentation dans la presse locale et le journal de la Ville. Des rencontres ont également eu lieu avec les habitants du quartier et plus généralement les Bastiais. S’agissant des deux dossiers les plus importants en terme de planification, le PLU et l’AVAP, dont la procédure a été lancée en avril 2014, le public a été largement associé de même que les associations ou les professionnels. Pour le PLU, le PADD a été mis à la disposition du public dès le mois d’Avril 2016 au service et sur le site de la Ville. A la suite une réunion publique a permis des échanges fructueux entre les Bastiais et les élus.  L’AVAP a fait de la même façon l’objet d’échanges tout au long de sa procédure. La commission en charge du suivi de la procédure d’AVAP a intégré des membres d’associations qualifiées au titre du patrimoine et de représentants des associations de commerçants.   

Enfin la planification est primordiale pour la cohérence de l’urbanisation. Ainsi, deux projets phares ont été lancés depuis avril 2014.