Animations et attractivité

Bastia apparaissait comme une belle endormie, loin de mettre en valeur ses richesses patrimoniales, culturelles et surtout humaines, celles de ces femmes et ses hommes qui contribuent chaque jour à l’animer, l’enrichir et à la faire vivre. La nouvelle municipalité cherche désormais à s’appuyer sur ses forces vives pour faire vivre tous ses quartiers, toutes ses populations, quels que soient leurs âges ou leurs milieux sociaux, le tout dans le respect de chacun ainsi que celui du domaine public et du droit des riverains à la tranquillité.

- Agrandir l'image, .JPG 106Ko (fenêtre modale)
- Agrandir l'image, .JPG 47Ko (fenêtre modale)
- Agrandir l'image, .JPG 71Ko (fenêtre modale)
- Agrandir l'image, .JPG 35Ko (fenêtre modale)
- Agrandir l'image, .JPG 48Ko (fenêtre modale)
- Agrandir l'image, .JPG 67Ko (fenêtre modale)
Spassighjata
- Agrandir l'image, .JPG 118Ko (fenêtre modale)

Des animations pour tous 

L’arrivée de la nouvelle municipalité a engendré une augmentation du nombre d’animations organisées en interne : 15 évènements en 2013 contre 44 en 2014 et 48 en 2015. Cette hausse s’explique en partie par la création d’une programmation estivale qui jusque-là était effectuée uniquement par la direction des affaires culturelles :

- « Milonga Di Notte » (pratique du Tango dans la rue Napoléon), 7 opérations les jeudis de juillet et août ;

- « Bastia in Musica » composé de concerts (musique live dans les quartiers sur podium mobile), de 3 à 9 opérations les vendredis de juillet et août et les apéros acoustiques (musique live en acoustique sous le kiosque à musique de la Place Saint Nicolas), et de 10 opérations les dimanches de juin à août ;

- La Festa Maio, concert et déambulation sur le Vieux-Port avec des artistes venus d’Espagne (cette animation ne sera pas reconduite en 2017) ;

Ces évènements ont su répondre à la problématique du manque de dynamisme de la Ville durant la saison estivale et sa désertion au profit de communes voisines proposant des festivals ou autres.

- Le concept des animations de quartier pour les enfants « Zitell’in festa » a été repensé. Au lieu de proposer une quinzaine de dates durant les vacances scolaires, nous avons créé deux journées d’animations plus importantes et qualitatives, avec un programme ludique, participatif et intergénérationnel. Une journée est ainsi organisée à l’arrivée des beaux jours (Festa di U Veranu) et l’autre marque l’entrée dans la période hivernale (Sant’Andria). Ces animations sont désormais organisées en collaboration avec plusieurs services municipaux et la dimension « traditions corses » y a été intégrée.

Des rendez-vous incontournables 

Le Carnaval de Bastia s’est largement popularisé. En 2017, près de 5000 personnes ont assisté à cet évènement qui est désormais attendu par les familles de l’agglomération Bastiaise. La date de cet évènement a été avancée de trois mois afin de se rapprocher de la date traditionnelle. De plus, depuis trois ans le service animation fait appel à un fournisseur de chars travaillant également pour le Carnaval de Nice ce qui a permis de monter en gamme tout en restant à budget constant. 

Le Marché de Noël, quant à lui, est devenu l’évènement incontournable de la fin d’année. Depuis, 2014 la ville est devenue porteuse du projet et elle s’est depuis dotée de nouveaux partenaires qui ont permis de développer  cet évènement dont le plus représentatif est la Chambre des métiers de la Haute-Corse. Par la création de soirées musicales et gustatives (pulenta, agneau de lait), le marché a rassemblé à chaque fois près d’un millier de visiteurs. Chaque année la fréquentation est en constante augmentation et cette popularité s’observe aussi sur les réseaux sociaux. En plus d’apporter un côté festif, cet évènement répond à des objectifs économiques et commerciaux : augmenter la quantité des produits proposés sur le territoire Bastiais, faire profiter les commerces du quartier de l’affluence générée par cette opération et promouvoir les produits des artisans et producteurs locaux.

De même, l’intégration des festivals partenaires (notamment Arte Mare en fin de saison estivale, BD à Bastia à rayonnement national..), la création de nouvelles manifestations (rencontres littéraires, festival I Sulleoni), permettent d’intégrer une dimension touristique dans les projets culturels. Bastia doit être pensée comme Ville culturelle et patrimoniale. L’arrivée de la nouvelle mandature s’est accompagnée d’une augmentation du nombre d’évènements organisés sur la commune. 341 dossiers de demande d’organisation d’une manifestation ont été traités en 2013 contre 401 en 2014 et même 466 en 2015

La nouvelle municipalité a assisté et aidé les associations à la réalisation de nombreuses nouvelles manifestations en ville. C’est le cas notamment de « A bucciata bastiaccia », de la « Spassighjata », du « Corsica raid adventure ». Ces évènements rassemblent jusqu’à plusieurs milliers de personnes.

Le soutien de la Ville à ces nouveaux projets passe également par le volet financier, d’où une augmentation du nombre de demandes de subvention. En effet, en 2013, le service animation traitait 2 demandes de subvention par an contre 12 en 2015 et en 2016.

Par ailleurs, le service animation accueille et aide chaque année à l’organisation d’une vingtaine de manifestations de grande envergure.

« Campà megliu inseme inseme ind’è u Bastia vivu »

Bastia peut compter sur le dynamisme de ses acteurs économiques et sociaux ainsi que sur son ambition touristique affirmée. Ce dynamisme, de jour comme de nuit, impose des règles et des droits en matière de « vivre ensemble ». Pour un développement harmonieux, Bastia avait donc besoin d’un cadre, qui serait d’autant plus efficace que concerté et partagé. Aussi pour conjuguer développement économique, meilleure prévention des risques et lutte contre les troubles à la tranquillité publique, une charte a été élaborée à l’initiative de la municipalité et en concertation avec les différents acteurs de la vie de la cité, institutionnels comme privés. Les objectifs sont clairs :

- Permettre le développement des activités festives et culturelles

- Veiller au respect de la tranquillité des riverains

- Améliorer l’environnement et encourager le développement durable

- Permettre le développement du commerce en harmonie avec les intérêts de tous les acteurs de la ville

- Responsabiliser les acteurs de la ville

- Organiser une concertation permanente entre tous les membres de la société bastiaise

- Sensibiliser les jeunes générations, futurs citoyens responsables, au mieux vivre ensemble

Une ville qui valorise l’économie locale

 

Comme de nombreux pôles marchands, le commerce de Bastia a eu tendance à s’affaiblir durant ces vingt dernières années. En effet, ce tissu largement dominé par les activités de proximité a été fortement soumis à la concurrence des grandes zones commerciales environnantes situées plus au Sud, soit dans le périmètre de la Ville soit sur les communes formant la grande agglomération de Bastia. Plusieurs initiatives ont été prises pour favoriser l’économie locale, notamment en s’engageant à ne pas délivrer d’autorisations d’installation de nouvelles grandes surfaces durant notre mandat. D’autres sont à venir. 

En juin 2015, le conseil municipal actait une charte relative à la responsabilité sociétale des entreprises souhaitant s’implanter sur le territoire de la commune de Bastia avec des exigences claires en terme de gestion des ressources humaines (emploi local, formation des employés entre autres), de bilinguisme et de développement durable.

Aussi, la municipalité a travaillé à remettre en avant la production locale et le savoir-faire artisanal. Un des engagements qui symbolisent cette volonté politique est d’avoir redonné au marché son identité et attractivité. C’est ainsi qu’un espace « producteurs » a vu le jour au sein du marché alimentaire. De même, la municipalité aide toutes les initiatives, que ce soit financièrement, logistiquement ou humainement, visant à mettre en avant notre-savoir-faire local (ex. marché de Noël).

Le recrutement d’un poste de Manager de Centre-ville (dont vous pouvez voir la page en cliquant ici) dans le dispositif « Core di Bastia », qui figurait dans notre programme électoral, viendra renforcer, en 2018, les modalités de développement économique, en animant le Territoire et en renforçant le lien actif que nous avons déjà noué avec les associations de commerçants et la CCI de Bastia.

 

 

Dans cette rubrique

  • Manager de Centre-Ville

    Le Manager de Centre-Ville assure une mission de conseil, d’analyse, d’expertise et d’organisation du développement économique et commercial de la ville de Bastia. Sa mission ne se limite pas à l’hypercentre, elle s’étend à tout le territoire de la commune, de Montesoru à Toga. Son action est cependant concentrée sur le Centre-Ville, là où on l’on trouve l’activité économique et commerciale la plus dense.