Santé / Salute

29ème édition des semaines d'information sur la santé mentale

Mis en ligne le

, .JPG 103Ko ()

Du 12 au 25 mars 2018

Le Conseil Local de Santé mentale de la Ville de Bastia

Le Contrat Local de Santé (CLS) de la Ville de Bastia a été signé en juillet 2015 entre la mairie de Bastia, l'ARS de Corse, la CTC et la Préfecture, avec l'ingénierie et l'accompagnement de l'IREPS de Corse. Il permet, sur la commune, de mener un travail au quotidien sur la santé des habitants notamment avec un axe dédié à la santé mentale.

Emanation du CLS, en mars 2016 est créé le Conseil Local de Santé Mentale (CLSM). Né de la volonté de l'ensemble des acteurs politiques, institutionnels, professionnels et citoyens du territoire concernés par la souffrance psychique et la maladie mentale. Celui-ci a pour vocation de travailler sur l'ensemble des problématiques multidimensionnelles avec une approche transversale, coordonnée et pluridisciplinaire. Il permet une action locale et participative concernant la prévention et le parcours de soins en associant les différents champs du social, du médico-social et du sanitaire.
Cinq groupes de travail ont été constitués pour définir et mettre en oeuvre une politique locale sur l'observation, l'accès et la continuité des soins, la gestion des cas complexes, l'inclusion sociale et la citoyenneté, la stigmatisation et la discrimination.
C'est dans ce cadre que s'inscrivent les semaines d'informations en Santé mentale porté par le " Collectif SISM 2B ".

Les Semaines d'Informations sur la Santé Mentale

Chaque année à la mi-mars, les Semaines d'Information sur la Santé Mentale (SISM) sont un moment privilégié pour réaliser des actions de promotion de la santé mentale. Ces semaines sont l'occasion de construire des projets en partenariat et
parler de santé mentale au grand public.
Les 5 OBJECTIFS des Semaines d'Information sur la Santé Mentale sont de :

  • 1. SENSIBILISER le public aux questions de Santé mentale.
  • 2. INFORMER, à partir du thème annuel, sur les différentes approches de la Santé mentale.
  • 3. RASSEMBLER par cet effort de communication, acteurs et spectateurs des manifestations, professionnels et usagers de la santé mentale.
  • 4. AIDER au développement des réseaux de solidarité, de réflexion et de soin en santé mentale.
  • 5. FAIRE CONNAÎTRE les lieux, les moyens et les personnes pouvant apporter un soutien ou une information de proximité aux familles et leurs proches.

Le mot d'un participant : E., adhérente du GEM
" Participer à la SISM, ça m'a permis d'avoir confiance en moi en montrant ce que je sais faire et qui je suis. Et ça m'aide aussi à m'ouvrir aux autres et à être davantage moimême."

Cliquez ici pour télécharger le dossier de presse complet.

Ou alors rendez-vous sur le site : www.semaine-sante-mentale.fr