Art et Culture / Arte è Cultura

Colloque : "Dante, la poésie et la musique en Corse"

Mis en ligne le

, .PNG 329Ko ()

Le 28 septembre, le Théâtre de Bastia accueille un colloque interdisciplinaire organisé pour la célébration des 700 ans de la mort de Dante. Sous la direction de Françoise Graziani (Université de Corse, Chaire Esprit Méditerranéen) en partenariat avec l’Université de Pise, la Société Dantesque de France, la Société Dante Alighieri et la Ville de Bastia sous le patronage de l’Accademia della Crusca, de l’Associazione degli Italianisti, et de la Collectivité de Corse.

Cliquez ici pour télécharger le programme complet à Bastia, Corti et Aiacciu

Depuis 700 ans Dante ne cesse d’être notre contemporain : florentin, toscan, méditerranéen, européen, il se proclamait citoyen du monde et chantait en plusieurs langues. Tourné vers le futur mais conscient de transmettre à ses contemporains, qui ne l’entendaient déjà plus, les leçons de la “morte poésie”, il croyait que les pouvoirs de la parole sont indissociables de la musique. Poète, philosophe et engagé dans l’action politique, Dante a voulu transformer son expérience de l’exil en harmonie universelle. Sa traversée du monde des morts nous rapproche du passé et transforme la mémoire en conscience. L’espace qu’il parcourt est encore le nôtre, à la fois réel et symbolique il inscrit l’humain dans une vaste cosmographie qui relie le soleil au centre de la terre. Sa poésie est dépositaire de savoirs anciens devenus inaudibles, mais dont on peut encore percevoir des échos dans les polyphonies corses.

Comité d’honneur :

Carlo Ossola, de l’Accademia Nazionale dei Lincei, Président du Comité italien Dante 700 anni, Professeur au Collège de France

Barbara Cassin, de l’Académie Française, Directrice de recherches honoraire en philosophie, CNRS

Annalisa Nesi, Segretaria dell’Accademia della Crusca, Professeure émérite de linguistique italienne, Université de Sienne

Bruno Pinchard, Président de la Société Dantesque de France, Professeur émérite en philosophie, Université de Lyon

Gino Ruozzi, Président de l’Associazione degli italianisti, Professeur de littérature italienne, Université de Bologne

Maurizio Agamennone, Professeur d’ethnomusicologie, Université de Florence

Lina Bolzoni, de l’Accademia Nazionale dei Lincei, Professeure émérite de littérature italienne, École Normale Supérieure de Pise

Patrick Boucheron, Professeur au Collège de France (Chaire Histoire des pouvoirs en Europe occidentale xiiie-xvie s.)

Alberto Casadei, Professeur de littérature italienne à l’Université de Pise, coordinateur du Groupe Dante de l’Associazione degli italianisti

Marie-Jean Vinciguerra, Inspecteur général de l’Éducation Nationale honoraire (Académie de Corse)

 

Programme :

 "Ma qui la morta poesì resurga" - Teatru di Bastia

BASTIA - TEATRU DI BASTIA

Marti u 28 di settembre
  • 9h : Apertura

Gilles Simeoni, Président du Conseil exécutif de Corse, Pierre Savelli, Maire de Bastia, Annalisa Nesi, Bruno Pinchard, et en visioconférence Alberto Casadei et Carlo Ossola.

 

  • 10h-12h : "Parcours et liens" (Modérateur : Françoise Graziani)

"Entrelacs du “legame musaico” dans le Convivio" par Bruno Pinchard, Président de la Société Dantesque de France 

"Tempo e spazio nell’Inferno di Dante. Per una ricostruzione dei simboli nascosti”. Per una ricostruzione dei simboli nascosti" par Gioachino Chiarini, Professeur de littérature latine, Università di Siena

“Giudice Nin, Marzucco, Bonagiunta : entre Pise et Lucques, la Sardaigne et Caprai” par Fabrizio Franceschini, Professeur de linguistique italienne, Università di Pisa

 

  • 15h-18h : "Résurgences" (Modérateur : Bruno Pinchard)

"In media vita in morte sumus” : le thème du milieu de la vie en musique" par Brenno Boccadoro, Professeur émérite de musicologie, Université de Genève

"Chieti Pescara - Dante improvvisato, letto e recitato nell’Ottocento : la scena dell’esilio" par Andrea Simone, Assegnista di ricerca, Università degli Studi “Gabriele d’Annunzio”

"Dante et la construction de l’identité italienne" par Giuseppe Giliberti, Professeur d’histoire du droit, Università d’Urbino

"Valéry lecteur de Dante" par Antonietta Sanna, Professeure de littérature française, Università di Pisa 

 

  • 20h30 : "Le LA du monde" de Ghislaine Avan, élégie audiovisuelle

 

Mercuri u 29 di settembre
  • 10h-12h : "Le chant du peuple" (Modérateur : Annalisa Nesi)

"Dante « popolare »" par Francis Biggi, Professeur émérite de la Haute École de Musique de Genève

"La necessità del canto : dalla Divina Commedia al “versu” corso" par Giovanni Ragni, Doctorant en littérature et ethnomusicologie, Universités de Corse et de Florence 

"Chanter Dante in paghjella" par François Berlinghi, Docteur en musicologie, enseignant à l’Université de Corse et au Conservatoire Henri Tomasi de Bastia

 

  • 15h-17h : "Dante en Corse" (Modérateur : Fabrizio Franceschini)

"La Corse au temps de Dante" par Vannina Marchi Van Cauwelaert, MCF en histoire médiévale, Université de Corse

"Dante nei Canti Corsi di Niccolò Tommaseo" par Annalisa Nesi, Accademica della Crusca, Università degli Studi di Siena

"Nel mezzo del cammin di nostra lingua : le corse à la croisée des chemins" par Stella Medori, Maître de conférences HDR en linguistique romane, Université de Corse

 

  • 20h30 : "Dante in Musica", cuncertu