Histoire du Tour de Corse cycliste

Mis en ligne le

Exposition prolongée jusqu'au 10 septembre 2013 !

[[g:A l'occasion de la 100e édition du Tour de France cycliste, dont l'arrivée de la première étape s'est effectuée à Bastia le 29 juin dernier, la Direction du Renouvellement Urbain et de la Cohésion Sociale s'inscrit à sa manière dans cet évènement sportif mondial : une exposition retraçant l'histoire du Tour de Corse cycliste est proposée en partenariat avec la Collectivité Territoriale de Corse, le Comité Corse de Cyclisme, le Corsica Tour, les Cycles Orsini et Studio Photo Amadori.]]Né en 1920 sous l'impulsion de Pierre Bordigoni, ancien coureur corse ayant participé au Tour de France, le Tour de Corse cycliste compte pour sa première édition 4 coureurs. De 1926 à 1936, le Tour de Corse se structure : 8 étapes, 700 Km, 130 coureurs, le Tour devient au fil du temps le symbole du sport insulaire.Dans les années 1950, profondément ancré dans la mémoire collective, il devient un outil de propagande touristique. Dès lors, le Tour n'est plus seulement une course cycliste, c'est aussi et surtout un évènement au retentissement national. La presse, la radio et la télévision y ont leurs envoyés spéciaux. Les personnalités, tel que Tino Rossi, se déplacent aux arrivées pour encourager les coureurs.De 1971 à 1982, le Tour de Corse est à nouveau sous les projecteurs en accueillant à neuf reprises les grands noms du cyclisme international : Bernard Hinault, cinq fois vainqueur du Tour de France, Stephen Roche, champion du monde, vainqueur du Tour de France et d'Italie, ou encore Gilbert Duclos-Lasalle, trois fois vainqueur du Paris-Roubaix, relèvent le défi d'un parcours ardu et difficile.Après 14 ans d'interruption, la doyenne des épreuves sportives corse revient sur la scène nationale du cyclisme. En 2001, Dominique Bozzi, vice-champion du monde du contre la montre par équipe, remporte le Tour et le place sur orbite. C'est Francis Mourrey, champion du monde espoir, 2ème en 2001, qui monte sur la plus haute marche du podium en 2002 et 2003.A partir de photographies anciennes, de matériel cycliste d'époque et de maillots officiels, le visiteur découvrira l'histoire de ces courses cyclistes ayant parcouru l'Ile de Beauté, et qui révèle un réel engouement des habitants pour cette discipline sportive. [[g:Exposition à découvrir à la Maison du Centre Ancien, jusqu'au 10 septembre 2013.]][[g:Contact : ]]Maison du Centre AncienCours Favale BastiaTél. : 04 95 58 89 39/40