Démocratie participative / Demucrazia participativa

Réunions publiques avec Monsieur Le Maire et ses adjoints: les 09 et 14 décembre prochains, à 18h.

Mis en ligne le

, .JPG 542Ko ()

Lundi 28 novembre, au théâtre municipal de Bastia, une réunion publique a été organisée par la ville de Bastia et son service de la démocratie participative. Cette réunion a amorcé la volonté pour la ville, d’aller à la rencontre des bastiais et de connaître leurs préoccupations. Deux autres réunions seront mises en place dans d’autres quartiers de la ville: le vendredi 09 décembre et le mercredi 14 décembre à 18h.

 

Plusieurs objectifs sont liés à ces réunions, notamment celui de faire le point sur la démarche installée depuis mars 2015 avec les membres de conseils de quartiers, de rencontrer tous les citoyens, de présenter les actions prévues pour 2017 et de fédérer de nouvelles personnes qui désireraient agir collectivement pour Bastia.

 

Ces réunions sont nées d’une volonté d’instaurer un véritable dialogue entre une ville et ses concitoyens. En présence de Monsieur le Maire, Pierre Savelli et des élus de la ville ; Didier Grassi, élu à la démocratie participative, animera ces rendez-vous qui se dérouleront dans plusieurs lieux :

 

-Lundi 28 novembre 2016, à 18h, dans la salle des congrès du Théâtre Municipal de Bastia. Sont concernés, les quartiers du Vieux Port, soit le conseil de quartier Terra Vechja A Marina,  de Bastia centre – Bastia Centru et de la Citadelle, Campà In Su.

-Vendredi 09 décembre 2016, à 18h, dans la salle du Conseil Municipal de l’Hôtel de Ville. Sont concernés les quartiers de Toga soit Toga E Capanelle , le Fango et l’Annonciade Allée de vent.

 

-Mercredi 14 décembre 2016, à 18h, au bar « Le bon vin » à Cardo village. Sont concernés Saint Antoine, San Gaetan et Cardo.

 

ANNULÉE

-Mercredi 30 novembre 2016, à 18h, à la Maison de la Citoyenneté du Square Nelson Mandela à Montesoru. Sont concernés, les quartiers de Lupinu – Montesoru soit le conseil de quartier U Populu di l’Ortu ainsi qu’Agliani.