Mairie / Merria

U Lindumane : Cunsigliu Municipale di u 23 di lugliu di u 2019

Mis en ligne le

Eccu quì u rapportu di U LINDUMANE di u Cunsigliu Municipale.

Présentation des projets soumis au vote des bastiais dans le cadre du budget participatif au titre de l'exercice 2019/2020 (rapport n°3)

Dans le cadre de l'appel à projet du budget participatif 2020, ce rapport présente les 12 projets qui ont été retenus. Au mois de mars, les bastiais avaient été invités à déposer les projets qu'ils souhaitaient voir réaliser grâce au budget de 150 000 euros qui leur est dédié chaque année. Parmi les projets déposés, douze d'entre eux passés le cap de l'étude technique réalisée par les services municipaux entre avril et juin.

Ces projets ont été présentés aux habitants et sont ce soir exposés au conseil municipal. Du 16 au 30 septembre, les bastiais seront invités à voter pour leurs projets préférés sur le site demucrazia.bastia.corsica, le vote physique sera également possible dans différents lieux municipaux. Tous les éléments pratiques seront présentés dans le journal de la Ville de septembre.

Douze projets seront soumis au vote des bastiais :

  • Projet n°1 : Catalogue du vieux Bastia
  • Projet n°2 : Amélioration des chemins piétons de Toga à la clinique Maymard
  • Projet n°3 : Aménagement et embellissement rue Morucci
  • Projet n°4 : Une aire de crossfit 2.0 à l'Annonciade
  • Projet n°5 : Embellissement de la place Vattelapesca
  • Projet n°6 : Jardins partagés
  • Projet n°7 : Aménagement du bassin, jardin de l'Annonciade
  • Projet n°8 : Salvemu l'ape : plan de sauvetage des abeilles
  • Projet n°9 : Revégétalisation de la rue de l'Alyssum à L'Annonciade
  • Projet n°10 : A Boxa : Une givebox pour Bastia
  • Projet n°11 : Aménagement rue Faggianelli
  • Projet n°12 : Création de locaux à poubelles
Cession de l'îlot "La Poste" dans le cadre d'un appel à projet et création d'un Groupement de commande Ville de Bastia - France Télévisions - La Poste en vue de désigner un constructeur-promoteur (rapport n°12)

Dans le cadre de la politique de requalification et de redynamisation du centre-ville menée par la commune, l'îlot " La Poste " a été préempté via l'Office Foncier de Corse en 2016 pour un montant de 3,74 millions d'euros.

La Ville souhaite par cette acquisition transformer cet ensemble immobilier en espace de vie aux fonctions variées accueillant notamment des commerces, un hôtel et des bureaux. Il a vocation à permettre l'implantation de nouvelles entités économiques. France TV et La Poste souhaitent s'y installer par le biais respectivement d'un bail et d'une vente.

Pour ce faire, une cession avec charges après avis d'appel à candidatures sera mise en œuvre en vue de désigner le promoteur-constructeur qui réalisera cette opération immobilière complexe. Cette procédure sera menée dans le cadre d'un groupement de commandes constitué avec France TV et La Poste et nécessite d'allonger la durée du portage par l'Office foncier de 3 à 5 ans.

C'est l'objet du rapport présenté au conseil municipal.

Cette opération qui représente un investissement de 35 à 40 millions d'euros est en adéquation avec le programme national " Action Cœur de Ville " auquel la Ville de Bastia a adhéré en 2018. Elle devrait être achevée à horizon 2023.

Approbation du plan de financement relatif aux travaux de requalification de la rue du Colle (rapport n°22)

Dans le cadre de la requalification globale du Centre Ancien, la restructuration de la rue du Colle apparaît comme un des chaînons manquants. En effet, la rue du Colle est un axe de liaison majeur intra et inter quartier.

En plus de son inclinaison rendant naturellement le cheminement difficile, son traitement actuel dégradé (trottoirs abîmés, revêtement hétérogène, absence de signalétique...) rend d'autant plus compliqué son accessibilité.

Les aménagements prévus permettront de réorganiser le stationnement, de créer des espaces clairement dédiés aux piétons et sécurisés et de mettre en place une signalétique. Ils permettront également de réaliser un travail moins visible avec la mise aux normes des réseaux souterrains et d'éclairage public.

Approbation du plan de financement relatif aux travaux de requalification de la place Guasco (rapport n°24)

La validation du plan de financement de la place Guasco est l'occasion de faire un point au conseil municipal sur le déroulement des travaux.

Après la dépose de l'enrobé existant, les services de l'INRAP (Institut national de recherche en archéologie préventive) ont pris possession des lieux, à la mi-mai, afin de réaliser un diagnostic archéologique préventif. Ces fouilles ont permis de mettre à jour des éléments qui était déjà connus : les murs d'une maison datée probablement du XVIIe siècle. Ces découvertes positives sont venues renseigner l'urbanisme de la ville à l'époque moderne et contemporaine. Néanmoins, l'INRAP a estimé que le projet de la Ville était parfaitement compatible avec la préservation de ses découvertes et a libéré l'emprise du chantier de toute contrainte au titre de l'archéologie.

Les travaux ont donc repris et seront achevés à la fin de l'été. Une bonne nouvelle pour le quartier !

Approbation d'un plan de financement relatif aux travaux de requalification de passerelles reliant la place Saint Nicolas et le Quai des Martyrs (rapport n°25)

Afin de compléter la politique cyclable de la ville et en particulier le schéma de liaison douce reliant le quartier de Toga et la plage de l'A Rinella, à travers le Spassimare Nord, l'Aldilonda et le Spassimare Sud, la passerelle de la place Saint Nicolas nécessite des aménagements.

L'ambition de ces travaux est de gommer la discontinuité d'itinéraire cyclable sur ce linéaire. Le projet consiste à double la largeur de la passerelle et à adoucir l'inclinaison des pentes afin d'assurer une cohabitation entre les piétons, les cyclistes et les personnes à mobilité réduite.

Approbation de la participation de la ville à la Société coopérative d'intérêt collectif (SCIC) constituée par le Sporting Club de Bastia (rapport n°28)

Le Sporting Club de Bastia est un ambassadeur, un pan du patrimoine vivant de notre Ville. Au-delà de l'attractivité économique que représente le club, il est également un vecteur de cohésion, de mixité sociale et intergénérationnelle.

La Ville de Bastia a été fort logiquement sollicitée par le club pour intégrer la Société coopérative d'intérêt collectif (SCIC), qui peut associer fondateurs, acteurs économiques, supporters, salariés, anciens licenciés et collectivités territoriales.

Le SCB a fait part de son nouveau projet de gestion administrative, une gestion basée sur la transparence (accès aux comptes, collégialité des décisions), symbolisée par cette nouvelle forme de société, la SCIC, une première en France pour un club de football.

L'ambition de l'équipe dirigeante a convaincu la municipalité : redonner au club sa place dans le milieu du football professionnel, tout en constituant un club partagé avec toutes les forces vives de l'île et au-delà, dans une gouvernance transparente et durable.

Cet engagement s'élève à 100 000 euros. La responsabilité de la Ville se limitant à la valeur des parts qu'elle a souscrite, le risque auquel pourrait s'exposer la Ville ne saurait être supérieur au montant investi.